Connexion Espace candidat

J'ai déjà un espace candidat

 
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’authentification et d’ajout de favoris. En savoir plus
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEB

Vous êtes ici :  Accueil  ›  Liste des offres  ›  DetailOffre

Conseiller Technique


Informations générales

Description d'emploi

Affectation

Direction Préparation et Suivi Techniques

Durée du contrat

4 ans avec 1 an probatoire

Groupes de grade

II

Grade

A2/A4

Description

Le/la titulaire du poste rendra compte à la Directrice de la Direction Préparation et Suivi Techniques. De manière autonome ou au sein d’une équipe, selon les instructions qu’il/elle recevra, le/la titulaire du poste sera chargé(e) de :

  • L’instruction/la préparation de nouveaux projets et le suivi des projets en cours de mise en œuvre ou récemment achevés dans le cadre d’un large éventail d’investissements en matière d’infrastructures sociales et de protection environnementale (établissements sanitaires et scolaires, logements sociaux, programmes de gestion des inondations, etc.). Ce travail couvre les aspects suivants : définition des objectifs et de la portée générale du projet dans le cadre d’un programme d’investissement ; révision de la politique existante et du contexte sectoriel pour garantir l’adéquation et la faisabilité des investissements ; évaluation du cadre institutionnel et élaboration des modalités de mise en œuvre à l’appui de l’exécution du projet ; évaluation et recommandations relatives aux aspects techniques de la construction, aux coûts liés à la construction et au plan de financement, y compris des recommandations visant à améliorer le rapport coût-efficacité, l’impact économique, social et environnemental ; identification des besoins en matière d’assistance technique ; et évaluation de l’impact social des projets au moyen d’indicateurs.
  • Dans le cadre de la préparation et du suivi des projets, une attention particulière est accordée à l’identification des problèmes susceptibles de gêner la mise en œuvre du projet dans les délais, notamment en ce qui concerne les risques environnementaux et sociaux, ainsi qu’à la proposition de solutions appropriées pour gérer et atténuer ces problèmes tout en appuyant la mise en œuvre du projet.
  • Conseiller l’Emprunteur sur les problèmes liés au secteur et au projet, et convenir de solutions à l’appui de la mise en œuvre du projet.
  • Superviser, si nécessaire et en fonction des instructions, le développement et la mise en œuvre de projets de construction complexes dans de nombreux secteurs.
  • Apporter son expertise sur les secteurs d’opération de la CEB, contribuer à l’élaboration de supports d’information basés sur une analyse rigoureuse des données et favoriser le partage des connaissances sur les résultats des projets menés au sein et en dehors de la Banque.
  • Communiquer avec d’autres spécialistes, à l’intérieur et à l’extérieur de la Banque, pour développer et promouvoir l’utilisation d’approches cohérentes dans le cadre de l’impact social et environnemental des investissements de la CEB.
  • Donner des avis d’ordre général ou sur des politiques spécifiques (par écrit ou oralement) y compris à travers la préparation de notes techniques, selon les demandes de la Directrice.

 

Profil

Parcours académique : Le/la candidat(e) doit posséder un diplôme universitaire en architecture, en ingénierie civile ou environnementale ou en économie, et disposer d'une accréditation appropriée et reconnue (telle qu'une licence professionnelle), le cas échéant. De solides connaissances dans les domaines du financement des projets et de l'économie, acquises de préférence à travers des études de troisième cycle (de type MBA) seraient souhaitables.

Compétences professionnelles :
• Une expérience pratique pertinente et avérée – d'au moins huit ans – dans la gestion ou la supervision de la construction et la mise en service de projets d'infrastructures publiques à vocation sociale (établissements sanitaires et scolaires, logements sociaux, programmes de gestion des inondations, etc.) est essentielle. Cette expérience pourra avoir été acquise au sein d'une grande entreprise de construction spécialisée dans la conception et l'ingénierie ou un cabinet de consultants très actif dans ces secteurs ; ou un organisme du secteur public ou une organisation internationale.
• Des compétences solides et vérifiables de gestion de projet et de communication sont souhaitées.
• Une expérience dans l'évaluation et la gestion des risques et des impacts sociaux et environnementaux des projets d'infrastructure, ainsi qu'une connaissance approfondie des directives de l'Union européenne pertinentes (ESIE, EIE, directive-cadre sur l'eau, etc.) et de leur application dans les États membres de la CEB seraient un avantage.
• Volonté et capacité d'effectuer de nombreux déplacements internationaux (30%) dans les États membres de la CEB.
• Capacité avérée à travailler avec un large éventail de parties prenantes, gouvernements et bénéficiaires des projets mis en place par des intermédiaires financiers ou des organisations internationales.
• Capacité avérée à gérer des consultants extérieurs indépendants.
• Grandes qualités d'analyse : capacité à conduire des analyses dans le domaine du développement social et à structurer ses idées, à synthétiser des informations complexes et à traduire ses conclusions en recommandations pratiques.
• Solides compétences de rédaction en anglais.
• Une expérience pratique dans les pays cibles de la Banque serait un plus.

Profil (suite)


Compétences relationnelles :
• Excellentes compétences relationnelles et capacité démontrée à travailler dans des équipes multidisciplinaires et des environnements multiculturels. Excellente aptitude à influencer les autres, à partager ses connaissances et à communiquer sur des questions sociales, économiques et financières de manière efficace et persuasive, au sein de la CEB et avec les clients.
• Capacité à travailler de manière autonome, à prendre des initiatives, à anticiper et à régler les questions de façon proactive, à mesure qu'elles se présentent sur des projets complexes, et à mener de front plusieurs activités.
• Orienté(e) sur les résultats (notamment respect des délais).
• Capacité à identifier et à apporter des solutions aux questions techniques, juridiques et de gouvernance relevant de son champ de compétences.

Compétences informatiques : Bonne maîtrise de MS Office, y compris tableur ; une expérience de travail avec des logiciels de gestion de base de données serait un plus.

Compétences linguistiques : Maîtrise parfaite (écrite et orale) de l'anglais ; une bonne connaissance du français, l'autre langue officielle de la Banque, serait un atout.

Compétences fondamentales :
• Innovation
• Adaptabilité
• Orientation client
• Orientation résultat
• Travail en équipe
• Communication

Nationalité : Citoyen(ne) d'un État membre de la Banque.

Localisation du poste

Localisation du poste

France

Lieu

55, avenue Kléber, 75116 Paris

Critères candidat

Conditions d'emploi

1) Contrat : la CEB propose un contrat à durée déterminée de 4 ans (assorti d'une période probatoire d'un an) avec, sous certaines conditions, possibilité de renouvellement.

2) Grade et rémunération :
• Grade A2/A4
• La rémunération globale est composée d'un salaire de base exonéré d'impôt et des indemnités applicables.

3) Indemnités (selon la situation personnelle du candidat/de la candidate) :
• indemnité familiale de base
• indemnité d'expatriation
• supplément pour enfant à charge
• un supplément mensuel pour enfant à charge additionnel pour les familles monoparentales
• supplément pour parent handicapé et à charge, sous certaines conditions
• supplément pour enfant handicapé ou gravement handicapé, sous certaines conditions
• indemnité d'éducation (enfants) pour les agents expatriés
• indemnité d'installation et de déménagement, sous certaines conditions

Conditions de recrutement

Dans le cadre de ses règles sur l'égalité des chances, la Banque de Développement du Conseil de l'Europe entend assurer une représentation paritaire des femmes et des hommes employé(e)s, par catégorie et par grade. Conformément à ces règles, la préférence, à égalité de mérites, est donnée au (à la) candidat(e) du sexe sous-représenté (au moment où le Comité de sélection formule sa recommandation).

Lettre de candidature avec curriculum vitae à adresser au plus tard le 1er avril 2019.

Les candidat(e)s peuvent être invité(e)s à passer des examens.