En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’authentification et d’ajout de favoris. En savoir plus
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEB

Chargé·e de passation des marchés


Informations générales

Description d'emploi

Affectation

Direction de la Préparation et Suivi Techniques / Division Passation des marchés

Durée du contrat

contrat d'un an

Grade

A2

Description

Créée en 1956, la Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) est une banque multilatérale de développement dotée d’un mandat social unique.

La CEB œuvre au renforcement de la cohésion sociale et au développement de communautés prospères en finançant des projets qui soutiennent la croissance inclusive, les groupes vulnérables et la durabilité environnementale.


La Division Passation des marchés de la Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) est chargée de garantir que la passation des marchés dans le cadre de projets s’effectue conformément aux directives de la CEB pour la passation des marchés externes. La Banque est à la recherche d’un·e Chargé·e de passation des marchés compétent·e et dynamique pour rejoindre la Division Passation des marchés. Ce rôle se concentre sur la réalisation d’activités liées à la passation de marchés dans le cadre de projets : la personne sélectionnée devra fournir des informations et des conseils concernant les processus internes et externes à suivre afin de protéger la Banque contre les risques de réputation. Ces indications seront données aussi bien aux emprunteurs de la CEB qu’à son personnel.

Rôles et responsabilités

  • Participer à toutes les activités de passation de marchés réalisées dans le cadre de projets financés par la CEB. Être impliqué·e dans l’ensemble des secteurs d’activité de la CEB, examiner et gérer les aspects techniques de la passation de marchés à toutes les étapes du cycle de vie des projets. Analyser toute la documentation relative à la passation de marchés envoyée par les emprunteurs, mettre en lumière toutes les informations nécessaires, vérifier la conformité de ladite documentation avec les législations nationales et les directives de la CEB, rédiger des rapports sur les contrôles préalables et a posteriori présentant les conclusions du contrôle, afin de préparer les lettres de non-objection et d’obtenir le feu vert final de la Cheffe de la Division.
  • Fournir des conseils aux emprunteurs et aux agents de la CEB sur les concepts, politiques et procédures concernant la passation de marchés aux niveaux local et international, et notamment sur les politiques spécifiques de la CEB. Appuyer et encadrer le personnel de la Banque (responsables de pays, conseillers techniques) en matière de passation de marchés, et représenter la Division pendant les missions liées à des projets afin de garantir le partage des connaissances et des bonnes pratiques.
  • Participer aux évaluations du pays/de l’emprunteur en matière de passation de marchés, préparer l’analyse de fond, et collaborer sur la mise en place de pratiques adéquates en matière de passation de marchés publics.
  • Comprendre et respecter la législation nationale et les directives de la CEB en matière de passation de marchés, et ainsi conseiller les emprunteurs pendant l’étape de passation de marchés des projets de prêt.

Description (suite)

  • Compiler des statistiques et élaborer des rapports sur les activités de passation de marchés externes, afin d’assurer le suivi de ces activités et de contribuer aux futurs plans d’action.
  • Préparer le matériel de formation et former les emprunteurs sur les processus, la définition des critères, la méthodologie d’évaluation et les modalités contractuelles des appels d’offres en vue de partager les connaissances de la CEB et d’augmenter la visibilité de la Banque.
  • Participer à la création et à l’amélioration des procédures, des modèles et des outils de passation de marchés, afin d’optimiser les méthodes de travail et de répondre aux futurs besoins en la matière.
  • Exécuter les procédures de passations de marchés (p. ex., celles concernant l’assistance technique) conformément aux directives de la Banque relatives à la passation de marchés.

Profil

Formation :

  • Master dans un domaine pertinent (p. ex., passation de marchés, gestion des chaines d’approvisionnement, ingénierie, gestion d’entreprises ou droit).

Expérience professionnelle :

  • Au moins cinq ans d’expérience récente et pertinente dans des domaines liés à la passation de marchés à l’échelle internationale de projets d’investissement du secteur public ; et au moins trois ans d’expérience dans des secteurs pertinents (santé, logement social, développement urbain ou agricole, infrastructures, gestion des ressources en eau).
  • Une expérience confirmée de collaboration avec des banques multilatérales de développement ou d’autres organismes d’aide internationaux/bilatéraux en matière de politiques et de procédures sur la passation de marchés.
  • Une connaissance approfondie des principes de passation de marchés publics (notamment européens), des procédures y afférentes et de leur application dans un contexte de financement.
  • Une solide expérience dans la préparation et la mise en œuvre de projets.
  • Une connaissance et une expérience notable concernant les bonnes pratiques internationales en matière d’appels d’offres pour la construction et de stratégies contractuelles constituent un atout.
  • Une expérience dans la passation de marchés (publics), notamment la préparation d’appels d’offres, l’évaluation de celles-ci et la production de rapports connexes, ainsi que dans la gestion de contrats, constitue un atout.
  • Une expérience dans les pays où des projets de la CEB ont été mis en place constitue un aout.
     

Compétences informatiques/techniques :

  • Connaissance avancée d’Excel.
  • Connaissance des autres logiciels de la suite MS Office.
  • Expérience dans l’utilisation de systèmes d’archivage électronique.
     

Communication et compétences linguistiques :

  • Bonnes capacités à gérer des points de vue différents et à communiquer sur des questions critiques tout en restant ferme en présence de figures d’autorité.
  • Bonnes aptitudes rédactionnelles, et solides compétences de présentation : peut communiquer, présenter et rédiger des rapports techniques clairs, concis et convaincants.
  • Excellente maîtrise de l’anglais et bonne maîtrise du français
  • Une maîtrise des langues des pays des Balkans constitue un atout.
     

Nationalité :

 

 

Localisation du poste

Localisation du poste

France

Lieu

55, avenue Kléber, 75116 Paris

Critères candidat

Conditions d'emploi

1) Contrat : la CEB propose un contrat d'un an (correspondant à la période probatoire) avec, sous certaines conditions, possibilité de renouvellement.

2) Grade et rémunération :
• A2
• Selon niveau d'expérience, salaire mensuel à partir de 6 300 EUR, majoré des indemnités en fonction de l'éligibilité, exonéré de l'impôt français sur le revenu.
Pour plus d'information, consulter notre barème des traitements au point 5. Avantages du site CEB.

En tant qu'organisation internationale, la CEB jouit d'un statut particulier, dans la mesure où les agents perçoivent un salaire exonéré d'impôts. De plus, notre offre comprend des indemnités* et des assurances médicales et personnelles. Tous les agents bénéficient d'un régime de retraite contributif généreux qui leur permet de bénéficier soit d'une pension soit d'une indemnité de départ.

*Avantages déterminés par la situation personnelle du/de la candidat·e :
• allocation familiale de base
• indemnité d'expatriation
• supplément pour enfant à charge
• un supplément mensuel pour enfant à charge additionnel pour les familles monoparentales
• supplément pour parent handicapé et à charge, sous certaines conditions
• supplément pour enfant handicapé ou gravement handicapé, sous certaines conditions
• indemnité d'éducation (enfants) pour le personnel expatrié
• indemnité d'installation et de déménagement pour les agents expatriés et non expatriés, sous certaines conditions

Conditions de recrutement

Dans le respect de ses règles sur l'égalité des chances, la Banque de Développement du Conseil de l'Europe s'efforce de faire en sorte que le recrutement d'un personnel expérimenté et dûment qualifié se fasse sans distinction du sexe, de l'âge, de l'origine raciale ou ethnique, de la religion ou des croyances, ni de l'orientation ou de l'identité sexuelle des candidats ou de tout handicap.

La CEB mène une politique en faveur de l'égalité des sexes et a obtenu la certification EDGE. Les femmes dûment qualifiées sont vivement encouragées à présenter leur candidature.

Date limite de dépôt des candidatures : 26 avril 2020

Veuillez noter que dans le contexte actuel qui affecte la plupart des pays et des candidats, les premières étapes du processus de sélection seront réalisées en ligne et à distance.