Moteur de recherche d'offres d'emploi CEB

Responsable suivi


Informations générales

Description d'emploi

Affectation

Direction Prêts & Développement Social / Division Support aux Opérations

Durée du contrat

4 ans (inc. un an probatoire)

Grade

A2/A3

Description

Créée en 1956, la Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) est une banque multilatérale de développement dotée d’un mandat social unique.

La CEB œuvre au renforcement de la cohésion sociale et au développement de communautés prospères en finançant des projets qui soutiennent la croissance inclusive, les groupes vulnérables et la durabilité environnementale.

Au cœur même de la gestion du cycle des projets, la Direction Prêts & Développement Social (L&D) coopère étroitement avec les autres services de la CEB pour élaborer les opérations de prêt et de dons de la Banque.

L’Unité Suivi des Projets de la L&D recherche actuellement un·e Responsable suivi qualifié·e pour participer au travail de conception et suivre l’avancement des projets financés par la CEB en vue d’assurer leur conformité avec la politique de prêt et de financement des projets et avec les contrats de financement, et de contribuer aux objectifs du Plan de développement de la Banque.

Le/la candidat·e retenu·e possède des connaissances approfondies en gestion de projet, d’excellentes capacités analytiques et de solides capacités de communication lui permettant de travailler efficacement dans un environnement multiculturel. Sous l’autorité de la Responsable de l’Unité de Suivi des Projets, il/elle collabore étroitement avec les équipes de projet.

Responsabilités principales

Instruction des projets :

  • Définir avec les emprunteurs les modalités de suivi appropriées pour mesurer l’avancement d’un projet et ses résultats lors de l’étape d’instruction des projets.


Établissement des contrats :

  • Formuler des commentaires sur les accords de prêt/dons des projets concernant les méthodes de décaissement, de suivi et de description des projets.
  • Concevoir le modèle de rapport de suivi pour chaque projet, en négociation avec l’emprunteur.
  • Valider les clauses du Contrat-cadre de prêt se rapportant au financement et au suivi des projets.

Mise en œuvre des projets :

  • Évaluer l’avancement des projets à travers l’analyse des dépenses, des coûts et des contrats éligibles, des calendriers de mise en œuvre, ainsi que des objectifs physiques et sociaux.
  • Répondre aux changements liés à la mise en œuvre des projets et proposer une marche à suivre adaptée à la politique de la CEB et aux besoins de l’emprunteur.
  • Suivre la capacité d’absorption de l’emprunteur et veiller à l’identification de sous-projets en tenant compte des politiques et des exigences de la Banque.
  • Suivre l’utilisation des dons et de l’assistance technique financés par différentes sources telles que les fonds fiduciaires.
  • Évaluer le volume de ressources à décaisser compte tenu des obligations contractuelles.
  • Tirer des conclusions précises et formuler des recommandations et des propositions de suivi.
  • Autoriser le décaissement des prêts et rédiger des rapports de suivi.
  • Participer à des missions de terrain afin de clarifier le volet suivi d’un projet.

Description (suite)

  • Préparer et présenter la revue annuelle et semestrielle du portefeuille de projets pour mettre en évidence les principaux problèmes, y remédier et intégrer les évolutions contextuelles, et aussi formuler des solutions adaptées afin d’examiner et traiter les problèmes de suivi.

 

Achèvement des projets :

  • Analyser l’achèvement des projets financés par la CEB en s’assurant que les exigences, notamment techniques, liées à la passation de marchés, à la durabilité sociale et environnementale et à la conformité, sont bien remplies par l’emprunteur, et produire un rapport final.

 

Autres fonctions et responsabilités :

  • Améliorer et adapter les outils informatiques de suivi de projet au fil des changements des  politiques ou des instruments de financement.
  • Prendre part aux travaux horizontaux liés au cycle des projets ou à toute autre travaux lié aux activités de l’Unité.

Profil

Formation universitaire :

  • Diplôme d’enseignement supérieur en économie, administration des entreprises, ingénierie, ou équivalent.

Expérience professionnelle :

  • Minimum 5 ans d’expérience pertinente dans une institution financière, une organisation internationale ou une agence de développement.
  • Expertise dans les domaines de l’économie, de la banque et de la gestion financière.
  • Expérience en résolution de problèmes liés aux activités de suivi.
  • Excellentes capacités de conduite d’évaluations financières et économiques des projets.
  • Compréhension fine du suivi de l’avancement et des indicateurs des projets.
  • Forte capacité de gestion autonome d’un portefeuille et d’anticipation de la charge de travail et des échéances.
  • Capacité avérée à obtenir les informations requises sur les emprunteurs et les pays, à analyser d’importants volumes d’informations techniques et financières, notamment des points de vue divergents, à structurer les idées, à synthétiser des informations et documents complexes, et à traduire ses conclusions en conseils pertinents et en recommandations pratiques.
  • Maîtrise des outils informatiques, notamment des logiciels de gestion de projet.

Communication et compétences linguistiques :

  • Bonne capacité à gérer des points de vue différents et à communiquer sur des questions décisives tout en restant diplomate et assuré·e en présence de figures d’autorité.
  • Excellente aptitude à communiquer, à présenter et à rédiger des rapports clairs, concis et convaincants.
  • Excellente maîtrise de l’anglais (l’une des langues officielles de la CEB) exigée ; très bonne maîtrise du français (l’autre langue officielle) fortement souhaitée.
  • La maîtrise des langues d’autres pays membres constitue un atout.

Compétences interpersonnelles :

  • Travail d’équipe
  • Orientation Résultat
  • Adaptabilité
  • Innovation
  • Orientation Client
  • Communication
     

Nationalité :

  • Citoyen·ne d’un État membre de la Banque : Albanie, Allemagne, Andorre, Belgique, Bosnie Herzégovine, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Géorgie, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Kosovo, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Macédoine du Nord, Malte, République de Moldova, Monténégro, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République slovaque, République tchèque, Roumanie, Saint-Marin, Saint-Siège, Serbie, Slovénie, Suède, Suisse, Turquie.

Localisation du poste

Lieu

55, avenue Kléber, 75116 Paris

Critères candidat

Conditions d'emploi

1) Contrat : contrat initial de 4 ans (assorti d'une période probatoire d'un an) avec possibilité de renouvellement sous certaines conditions.

2) Grade et rémunération :
• Grade A2/A3
• Selon niveau d'expérience, salaire mensuel de départ entre 6 522 à 8 047 EUR, majoré des indemnités en fonction de l'éligibilité, exonéré de l'impôt français sur le revenu.
Pour plus d'information, consulter notre barème des traitements au point 5. Avantages du site CEB.

En tant qu'organisation internationale, la CEB jouit d'un statut particulier, dans la mesure où les agents perçoivent un salaire exonéré d'impôts. De plus, notre offre comprend des indemnités* et des assurances médicales et personnelles. Tous les agents bénéficient d'un régime de retraite contributif généreux qui leur permet de bénéficier soit d'une pension soit d'une indemnité de départ.

*Avantages déterminés par la situation personnelle du/de la candidat·e :
• allocation familiale de base
• indemnité d'expatriation
• supplément pour enfant à charge
• un supplément mensuel pour enfant à charge additionnel pour les familles monoparentales
• supplément pour parent handicapé et à charge, sous certaines conditions
• supplément pour enfant handicapé ou gravement handicapé, sous certaines conditions
• indemnité d'éducation (enfants) pour le personnel expatrié
• indemnité d'installation.

Conditions de recrutement

La CEB accepte la candidature de toute personne qualifiée ressortissante d'un des pays membres de la CEB*.

Dans le respect de ses règles sur l'égalité des chances, la Banque de Développement du Conseil de l'Europe s'efforce de faire en sorte que le recrutement d'un personnel expérimenté et dûment qualifié se fasse sans distinction du sexe, de l'âge, de l'origine raciale ou ethnique, de la religion ou des croyances, ni de l'orientation ou de l'identité sexuelle des candidats ou de tout handicap.

La CEB a obtenu la certification EDGE en termes d'égalité hommes femmes. Les femmes dûment qualifiées sont vivement encouragées à présenter leur candidature.

Les candidatures des ressortissant·e·s des pays membres de la CEB doivent être rédigées en anglais ou en français et envoyées sur le système de candidature en ligne de la Banque (https://ceb.profils.org) avant le 2 mai 2021.

Il peut être demandé aux candidat·e·s de passer un examen ainsi qu'un entretien numérique dans le cadre de cette procédure de sélection.

*Albanie, Allemagne, Andorre, Belgique, Bosnie Herzégovine, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Géorgie, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Kosovo, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Macédoine du Nord, Malte, République de Moldova, Monténégro, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République slovaque, République tchèque, Roumanie, Saint-Marin, Saint-Siège, Serbie, Slovénie, Suède, Suisse, Turquie.