En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’authentification et d’ajout de favoris. En savoir plus
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEB

Analyste de risques de crédit junior


Informations générales

Description d'emploi

Affectation

Direction Risque & Contrôle / Division Risques Financiers

Durée du contrat

4 ans

Grade

A1/A2

Description

Vue d’ensemble :

La Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) est une banque multilatérale de développement à vocation exclusivement sociale. En apportant une expertise financière et technique dans le cadre de projets à forte vocation sociale menés dans ses États membres, elle promeut activement la cohésion sociale et renforce l’intégration sociale en Europe. Elle participe au financement de projets sociaux, intervient en cas de situation d’urgence et contribue à améliorer les conditions de vie des groupes de population les plus défavorisés au travers de trois lignes d’action sectorielle, à savoir :

  • la croissance durable et inclusive
  • l’intégration des réfugiés, des personnes déplacées et des migrants
  • l’action pour le climat : développement de mesures d’atténuation et d’adaptation

RESPONSABILITES

Le/La titulaire sera placé(e) sous l’autorité du Chef de l’Unité Risque de Crédit. Il/Elle est plus particulièrement responsable des tâches suivantes :

Analyse du risque de crédit

  • Il/Elle aidera les gérants de risques de crédit dans la gestion du risque de crédits et de contreparties afin de proposer aux Comités/Conseil respectifs les limites par emprunteur / groupe / pays / produit dans le cadre du financement de projets sociaux en conformité avec  la politique de risque et le mandat social de la CEB.
  • Il/Elle sera impliqué(e):
    • dans la réalisation d’évaluations approfondies des risques des contreparties (Souverains, Régions, autorités locales, institutions financières, organisations commerciales ou autres) selon les méthodes, approches et critères requis (par exemple, CAMELS : adéquation des capitaux propres, qualité des actifs, compétence de gestion, capacité à générer des revenus, risque de liquidité, sensibilité au risque de marché).
    • dans la collecte d’informations financières, la comparaison de ratios, la réalisation de classifications, le suivi quotidien et périodique  des informations financières et économiques  et il/elle se tiendra au fait des développements actuels.
    • dans l’élaboration des recommandations en termes d'éligibilité et des limites des contreparties ou groupes de contreparties pour les Comités respectifs, en tenant compte à la fois de la nature des instruments ou des moyens concernés (prêts, garanties, titres, etc.) et de leurs échéances (court, moyen, long terme, etc.).
    • dans le suivi des expositions et le contrôle de la conformité des données
    • dans la rédaction des termes et conditions de l'accord de prêt
    • via son action pour garantir que les conditions de décaissement soient remplies conformément aux conditions requises
    • Si nécessaire, dans des due diligence sur site avec de nouveaux emprunteurs potentiels.

Description (suite)

Suivi et reporting du risque de crédit

  • Contribuer aux travaux de préparation des comités, à l’élaboration et la mise à jour des modèles, au reporting lié aux tableaux de bord mensuels
  • Assurer le back-up pour la documentation du Comité de gestion du risque de crédit
  • Assurer le back-up pour la saisie dans l’outil de gestion des risques RO
  • Recueillir des données pour alimenter le modèle de système bancaire de pays
  • Recueillir des données et des informations pertinentes sur les événements en cours liés aux projets ou aux contreparties
  • Contribuer à évaluer le profil financier et l’environnement macroéconomique des emprunteurs
  • Contribuer au reporting sur la gestion du risque de crédit.

Plus généralement, le/la titulaire du poste participera à n’importe quelle autre tâche susceptible de lui être confiée dans le cadre des activités de la Direction.

Pendant la durée de son contrat, le/la titulaire peut être amené(e) à se rendre à l’étranger.

Profil

Parcours académique :

Le/la candidat(e) doit posséder un diplôme d’enseignement supérieur adéquat en finance, secteur bancaire ou économie appliquée.

Parcours professionnel et compétences techniques :

  • Une première expérience minimale de 2 ans est exigée au sein d’une institution financière, une société de consulting ou bien au sein d’une banque multilatérale de développement dans un domaine spécialisé dans l'analyse du risque de crédit et des risques financiers
  • Excellentes capacités de rédaction et de présentation
  • Capacité à 'entretenir des contacts professionnels avec des experts, des consultants et toutes sortes de parties prenantes. 

Compétences informatiques :

Maîtrise des applications bureautiques telles que Word, Excel et PowerPoint. Expérience dans l’utilisation de solutions informatiques spécifiques  serait un atout.

Compétences linguistiques :

Le minimum requis est de maîtriser couramment l’une des deux langues officielles de la Banque (anglais/français) et d’avoir une connaissance élémentaire de la seconde. La connaissance d’autres langues parlées dans les États membres de la Banque constitue un atout.

Compétences fondamentales :

  • Innovation
  • Adaptabilité
  • Orientation client
  • Orientation résultat
  • Travail en équipe
  • Communication

Consulter le cadre de compétences de la CEB

Valeurs :

  • Engagement
  • Coopération
  • Créativité
  • Transparence
  • Professionnalisme

Nationalité :

Citoyen(ne) de l’un des États membres de la Banque

 

Localisation du poste

Localisation du poste

France

Lieu

55, avenue Kléber, 75116 Paris

Critères candidat

Conditions d'emploi

1) Contrat : la CEB propose un contrat à durée déterminée de quatre ans (assorti d'une période probatoire d'un an) avec possibilité de renouvellement sous certaines conditions.

2) Grade et rémunération :
• A1/A2
• Salaire annuel de base : 57 734,76 €
Pour plus d'information, consulter notre barème des traitements au point 5. Avantages du site de la CEB.

En tant qu'organisation internationale, la CEB jouit d'un statut particulier, dans la mesure où les agents perçoivent un salaire exonéré d'impôts. De plus, notre offre comprend des indemnités* et des assurances médicales et personnelles. Tous les agents bénéficient d'un régime de retraite contributif généreux qui leur permet de bénéficier soit d'une pension soit d'une indemnité de départ.

*Avantages déterminés par la situation personnelle du/de la candidat(e) :
• allocation familiale de base
• indemnité d'expatriation
• supplément pour enfant à charge
• un supplément mensuel pour enfant à charge additionnel pour les familles monoparentales
• supplément pour parent handicapé et à charge, sous certaines conditions
• supplément pour enfant handicapé ou gravement handicapé, sous certaines conditions
• indemnité d'éducation (enfants) pour le personnel expatrié
• indemnité d'installation et de déménagement pour les agents expatriés et non expatriés, sous certaines conditions

Conditions de recrutement

Dans le respect de ses règles sur l'égalité des chances, la Banque de Développement du Conseil de l'Europe s'efforce de faire en sorte que le recrutement d'un personnel expérimenté et dûment qualifié se fasse sans distinction du sexe, de l'âge, de l'origine raciale ou ethnique, de la religion ou des croyances, ni de l'orientation ou de l'identité sexuelle des candidats ou de tout handicap.

La CEB mène une politique en faveur de l'égalité des sexes et a obtenu la certification EDGE. Les femmes dûment qualifiées sont vivement encouragées à présenter leur candidature.

Date limite de dépôt des candidatures : 15 novembre 2019

Il peut être demandé aux candidats de passer un examen, ainsi qu'un entretien digital dans le cadre de cette procédure de sélection.